Gravatar couramment utilisé Blog perso de Paul Da Silva

Problème de maths, censure et éducation civique

Posted on | juin 1, 2012 | 7 Comments

Parce qu’il faut bien se détendre en ces temps d’invasion de zombies, parlons un peu de zombies informatiques… Ou de zombies corporate…

Premier sujet :

Visiblement les gens n’estiment pas bien les implications de pouvoir pirater l’ordinateur sur lequel on vote. Voici un petit problème de math pour rafraîchir les esprits:

================================================
PROBLÈME DE MATHÉMATIQUES / INSTRUCTION CIVIQUE
================================================

Sachant que:

1) Un parti A peu scrupuleux passe un contrat en sous-main avec un contrôleur de botnet qui déploit l’autovoteur sur tous les 4,67% des ordinateurs qu’il contrôle.

2) Un parti B peu scrupuleux développe un outil contenant l’autovoteur, qu’il fournit à tout ses sympatisants et leur demande de l’installer sur un maximum d’ordinateurs pour une raison futile. En moyenne un sympatisant l’installe sur 1,7 machines, 12576 sympatisants l’ont téléchargé.

3) 47 techniciens informatiques sympatisants peu scrupuleux du parti C dans 47 entreprises ayant en moyenne 478 salariés installent l’autovoteur sur les ordinateurs du personnel de leurs entreprises via leur outil de maintenance automatisé à distance qui leur facilite la tâche. Il s’assurent également que les ordinateurs ont la « bonne » version de Java et sont compatible avec le vote — là c’est plus technique mais on imagine que les techniciens IT sont compétents donc 42 d’entre-eux y arrivent. En moyenne 34% des salariés votent sur leur lieu de travail car ils n’ont pas la bonne version de java à la maison et suivent consciencieusement les recommandations du ministère.

4) 247 propriétaires de cyber-café sympatisants peu scrupuleux du parti D installent l’autovoteur sur tous les ordinateurs de leurs établissements. En moyenne 29 électeurs votent dans chaque cyber-café,  car ils n’ont pas la bonne version de java à la maison et suiventconsciencieusement les recommandations du ministère.

5) 1825 bidouilleurs sympatisants peu scrupuleux du parti E gèrent en moyenne 12 ordinateurs de leurs relations. Ils installent l’autovoteur sur les ordinateurs. 80% des ordinateurs sont utilisés pour voter par en moyenne 2,1 votants.

6) 232 sociétés de service en informatique pour  particuliers, peu scrupuleuses et sympatisants du parti F gèrent en moyenne 78 clients chacun. Chaque ordinateur est utililsé en moyenne pour voter 1,4 fois.

7) 785 094 personnes ont reçus leur identifiants par courrier à temps et ont réussit à voter pour ce scrutin. On ne parle pas des autres, on s’en fiche.

Question 1 (algèbre). Quel parti politique sera élu ?

Question 2 (éducation civique). Est-on encore en démocratie ? Argumentez.

2h  — Calculatrices interdites — Bon courage.

Par Laurent Grégoire

Second sujet, plus grave :

Hier Vimeo a supprimé le compte de Laurent Grégoire (où il avait hébergé la vidéo de démonstration d’une « attaque » par injection de code dans l’applet de vote par internet. Le mail qu’il a reçu est le suivant :

Dear Laurent:

Your account has been removed by the Vimeo Staff for violating the Rules of Vimeo.com
Reason: Uploading advertisements, commercials, infomercials, or videos that actively sell a product or service.

We hope you find a video host more suited to your needs. If you believe this was an error, please reply to this email in a civil manner with your reasoning (« I see other people do it » is not a valid reason).
Regards,
Vimeo

Elle est depuis disponible sur youtube :

Une demande formelle a été adressée pour comprendre pourquoi la vidéo avait été censurée et à la demande de qui. D’ici là n’hésitez pas à la récupérer et à l’uploader ailleurs…

Commentaires

7 Responses to “Problème de maths, censure et éducation civique”

  1. Ploum
    juin 1st, 2012 @ 12 h 08 min

    Réponse 1: facile ! Le parti préféré par la société qui gère tout le vote. Et oui, il y a avait un piège, botnet ou pas, cela ne change rien 😉

    Réponse 2: J’ai pas étudié.

    Le tout, sans utiliser ma calculette 😉

  2. sebsauvage
    juin 1st, 2012 @ 13 h 06 min

    Viméo sont des imbéciles. Ils censurent tout et n’importe quoi, à la tête du client, et sans respecter leur propres (soit-disant) règles.

    Le déni dans lequel se trouve notre gouvernement concernant le vote électronique est quand même atterrant.

  3. Hugo
    juin 1st, 2012 @ 14 h 15 min

    Et tu ne parles pas du parti qui a des amis mafieux (quoi, j’invente ?) qui surveillent ton vote car tu ne peux même pas te réfugier dans un isoloir tout beau et tout constitutionnel.

    Et en plus ça n’a pas l’air de titiller la masse plus que ça…
    (1 news sur clubic avec 18 commentaires, on est loin d’une news sur diablo qui en compte dix fois plus -_-)

  4. napster2core
    juin 1st, 2012 @ 14 h 39 min

    Bon ben comme qui dirais, gouvernement différent, censure semblable…

    C’est vraiment navrant.

  5. codec_libre
    juin 1st, 2012 @ 20 h 17 min

    Vimeo ne propose que le format H264 pour la balise vidéo. Youtube propose en plus un format libre: WebM
    Bref, c’est une bonne chose qu’elle ne soit sur Vimeo. Espérons que Youtube l’encode vite.

  6. h
    juin 5th, 2012 @ 9 h 39 min

    Je pense que l’on se méprend sur les intentions des politiques. Ils n’ignorent pas du tout que le vote électronique est une imecillité. Ils n’ignorent rien des problèmes.
    Mais bon, le bourrage d’urne papier existe depuis l’invention de la démocratie, des électeurs fictifs sont relevés régulièrement, je rappelle l’histoire de la fraude à la chaussette (google it!) et tant d’autres. Donc bon, qu’on électronise tout ça, qu’il y ait des fraudes, comme disait un ancien président: « ça leur en touche une sans faire bouger l’autre ».

  7. toto
    juin 6th, 2012 @ 23 h 07 min

    De ce que je peux comprendre : un expert réussit à pirater son propre ordinateur pour falsifier son propre vote, en modifiant l’installation de celui-ci, en bidouillant une applet java dans le but de modifier son propre vote et tout le monde crie au génie et au trucage du vote ?

    Ça me rappelle un peu l’histoire du virus belge… Effacez vous-même vos fichiers, s’il vous plait .

Leave a Reply





Edito

Ancien journaliste, ancien entrepreneur, ancien (ir)responsable Pirate, actuel citoyen qui s'intéresse à la politique et à son évolution.

Read moar !.

Retrouvez moi sur :

Suivez moi sur twitter sur facebook sur wikipedia Ajouter ce blog a votre lecteur RSS

Bitcoin

bitcoin logo Paul da Silva Bitcoin
1AyR34kffA5tMGBKgHDsmhSQUFVvMmx38C

Piratons la démocratie

piratons la democratie

One more thing !

0100 0011 0110 1000 0110 0001 0110 1110 0110 0111 0110 0101 0111 0010 0010 0000 0110 1100 0110 0101 0010 0000 0110 1101 0110 1111 0110 1110 0110 0100 0110 0101 0010 0000 0110 0101 0110 1110 0010 0000 0111 0011 0010 0111 0110 0001 0110 1101 0111 0101 0111 0011 0110 0001 0110 1110 0111 0100 0010 0000 0010 1101 0010 0000 0110 1111 0110 1110 0010 0000 0111 0110 0110 0001 0010 0000 0110 0010 0110 1111 0110 1001 0111 0010 0110 0101 0010 0000 0111 0101 0110 1110 0010 0000 0110 0011 0110 1111 0111 0101 0111 0000 0010 0000 0011 1111

Tm9uIGNlbGVsIGzgIGVzdCBqdXN0ZSBwb3VyIHRlIGZhaXJlIHBlcmRyZSA1bW4gOyk=

Relationship Closeness Inventory

Promo code Genesis Mining

Sha 256 cloud mining

Bitcoin debit card