Archives par étiquette : BDG

Le livre BDG : comment ça se fera… Ou ne se fera pas !

Cela fait un certain temps déjà que je songe à sortir un livre Blagues de Geek. Mais les choses ont commencé à évoluer récemment et j’ai même commencé à travailler concrètement sur le livre (rassembler les BDG que je veux voir figurer dedans).

Ce billet est l’occasion pour moi de vous parler un peu plus du projet qui me trotte dans la tête et m’a déjà fait noircir plusieurs feuilles A4 (je consomme plus de feuilles d’imprimante que de PQ en ce moment avec mes 15 millions de projets).

Le contenu

Le contenu sera, dans la grande majorité issue du site : des blagues, paroles, insultes et pensées Geek comme s’il en pleuvait (200 me parait un bon chiffre ?). Mais il est hors de question de ne proposer qu’une version imprimée du site, ça n’aurait aucun intérêt ni pour vous lecteur, ni pour moi… euh… créateur du site.

Je veux donc proposer du contenu inédit, des textes qui ne soient pas sur le site, pourquoi pas quelques planches de BD si je peux trouver des auteurs talentueux qui veulent collaborer au projet. L’idée est de publier un contenu riche articulé autour de l’humour geek, mais aussi autour de la définition même du geek. Avec comme point d’orgue de ne surtout pas se prendre trop au sérieux !

Je vais, sous peu, commencer à envoyer des mails à foison à plusieurs Geeks connus pour leur demander de me proposer une définition de ce qu’est un geek pour eux. Ceci afin de former une compilation d’une dizaine de témoignages qui formeront la préface du livre.

De même, je vais envoyer un certain nombre de mails pour proposer à des dessinateurs de webcomics et / ou de BD de participer au projet en envoyant une planche qui corresponde soit à une BDG de leur choix, soit à une anecdote inédite de leur choix sur le thème des Geeks encore une fois.

Ce billet sert d’ailleurs un peu de synthèse à l’idée que je me fait du livre pour pouvoir le présenter aux divers futurs partenaires. Continuer la lecture

Note de service : BDG et Yoplink

Une des raisons pour lesquelles j’ai décidé d’ouvrir un blog est de pouvoir tenir informés les visiteurs de mes divers sites sur les améliorations que je fais subir à ceux-ci. Ces derniers jours j’ai travaillé (en plus d’unfoyer) sur BDG et Yoplink.

BDG : blagues de geek

bdgBlagues de geek est le premier de mes sites qui a réellement fonctionné (à mon échelle) : il rassemble tous les jours entre 1000 et 1500 geeks venus se divertir. Sauf que depuis quelques mois, ce chiffre est assez stagnant. Et comme tous les gens qui s’impliquent dans leurs projets, je n’aime pas quand ceux-ci stagnent !

Le pagerank (PR) de BDG a récemment baissé de 4 à 3. J’attribue cette baisse à la perte d’un gros BL (+/-45k pages) retrouvé depuis. Mais même si les choses devraient revenir à la normale assez vite, j’ai décidé de bosser un peu sur le référencement de BDG en ajoutant des titres (<h2>) sur les pages qui n’en avaient pas et en modifiant quelques titres (<title>) de pages trop peu explicites à mon gout.

J’ai aussi demandé la suppression de ce site de l’index de wikio qui, d’après ce qu’on peut lire ces derniers temps sur le web, se transforme de plus en plus en voleur de contenu qu’en moteur d’indexation…

Sauf que là où j’espérai amener une centaine de visiteurs de plus par jour, j’en ai vu partir le double !

Après quelques vérifications (et de grosseurs sueurs froides) je me suis rendu compte, grâce à un outils de veille maison dont je vous parlerai dans un prochain article, que GoogleBot (le robot de Google) n’était pas passé chez moi depuis le 07/06/09 soit 16 jours ! Alors que d’habitude il passe plusieurs fois par jour.

C’est comme cela que j’ai réalisé que lors de sa dernière visite, et pour une raison qui m’échappe encore, il a rencontré plusieurs erreur 500 et 404 et a décidé de ne plus venir sans y être invité…

Depuis j’ai ré-envoyé mon sitemap, qui a été téléchargé avec succès et en moins de deux heures, Googlebot a visité plus de 250 pages. J’ai aussi retrouvé mes positions sur quelques mots clefs «évidents» (blagues geek, blagues de geek, …) et espère les retrouver sur toutes…

Yoplink

Yoplink est un minimiseur d’url qui permet de monétiser les liens minimisés. Alors qu’il n’a jamais vraiment attiré les foules, il est depuis peu assez utilisé (qui a dit twitter ?).

Le principe est simple : votre URL est trop longue, vous la minimisez pour la transmettre plus facilement. Mais comme ce serait bête de ne pas en profiter au passage, je vous propose d’y ajouter de la publicité Adsense et donc, de monétiser ce lien !

Compte tenu de la fréquentation nouvelle de ce service, je lui ai fait subir un léger lifting (sur la page des liens) comme vous pouvez le voir sur la capture d’écran ci-dessus.

J’ai aussi ajouté une option simple permettant de partager le lien sur twitter. A cet effet la syntaxe est des plus simple puisqu’il suffit de faire un lien de la forme suivante : http://twitter.com/home?status=<?=urlencode(‘message a envoyer’)?>

Rappelons au passage que Yoplink possède une extension firefox (ma toute première) et un mod pour le CMS de forum punbb.

Le rallye spreadshirt sur BDG

Spreadshirt, boutique / fabriquant de T-shirts personnalisés et personnalisables propose une action commerciale originale : le rallye spreadshirt.

rallye spreadshirt

Le rallye spreadshirt

Le principe est simple : entre le 18 mai et le 1er juin toutes les 3 commandes, et dans la limite de 15 commandes, spreadshirt adresse un bon d’achat de 20€ au responsable de la boutique concernée.

Une formule « gagnant-gagnant » donc, comme diraient certains politiques, puisque spreadshirt fait parler de lui et fait plus de vente, et que les propriétaires de boutiques peuvent se faire plaisir ou faire plaisir en offrant ces bons d’achats.

C’est cette deuxième solution que j’ai choisi pour BDG qui intègre une boutique spreadshirt depuis un mois maintenant.

Concrètement en un mois j’ai reçu 6 commandes pour en tout 9 T-shirts (soit 9€ TTC pour BDG), en admettant que les commandes aient été passées sur deux semaines et pas sur un mois, c’est donc deux chèques cadeaux que j’aurais pu remettre en jeu.

J’ai décidé que les chèques cadeaux reçus seront remis en jeu sur BDG, pour permettre à tout le monde de pouvoir gagner un T-shirt BDG.

Il va de soit que, pour que ça fonctionne, il faut que certains d’entre vous commandent. J’ai d’ailleurs proposé à cet effet de me suggérer des motifs, des textes, … que vous souhaitez voir sur un T-shirt, un badge, une tasse à café, …

Le rallye fini il ne me restera plus qu’à trouver un moyen original de faire gagner les bons d’achats reçus…

En attendant, pour en savoir plus sur le rallye c’est ici, pour visiter BDG ici et pour visiter la boutique de BDG, c’est ici !