GoogleLookup – quand Google réinvente le tableur

Un tableur, en temps normal, sert à faire des calculs, des graphs, et plus généralement à résoudre des problèmes mathématiques complexes. On en a tous utilisé un un jour, certains s’en servent même tous les jours…

Google est, entre autres, un moteur de recherche qui indexe et syndique tout un tas d’informations. A quelques rares exceptions près, on l’utilise tous tout les jours !

Il y a déjà un certain temps de cela Google a créé Google Docs, un ersatz de la solution office fournie entre autres par Microsoft ou OpenOffice. Déjà l’idée de conserver ses documents sur Internet et de pouvoir les éditer à tout moment (cloud computing) était séduisante.

Mais visiblement Google a d’autres projets pour Google Docs.

Je ne sais pas exactement quand cela a été intégré, mais je viens de découvrir une fonction géniale (et je pèse mes mots) du tableur de Google Docs, j’ai nommé GoogleLookup.

L’idée est simple : il s’agit de rapprocher l’indexation de Google avec les feuilles de calcul. En clair, en entrant une formule sous la forme =GoogleLookup(« sujet »; »attribut »), Google se charge de faire une recherche et de fournir un résultat numérique !

google_docs

La documentation officielle de Google est assez légère, mais on peut noter les utilisation suivantes :

  • Countries and Territories (like « Burkina Faso »): population, capital, largest city, gdp
  • U.S. States (like « Tennessee »): area, governor, nickname, flower
  • Rivers (like « Amazon River »): origin, length
  • Cities and Towns (like « Chicago »): state, mayor, elevation
  • Musicians (like « John Lennon »): date of birth, place of birth, nationality
  • Actors (like « Audrey Hepburn »): date of birth, place of birth, nationality
  • Politicians (like « Anwar Al-Sadat »): date of birth, place of birth, nationality
  • U.S. Presidents (like « Zachary Taylor »): date of birth, place of birth, political party
  • Baseball Players (like « Wade Boggs »): games, at bats, earned run average, position
  • Chemical Elements (like « Helium »): atomic number, discovered by, atomic weight
  • Chemical Compounds (like « Isopropyl Alcohol »): chemical formula, melting point, boiling point
  • Stars (like « Betelgeuse »): constellation, distance, mass, temperature
  • Planets (like « Saturn »): number of moons, length of day, distance from sun, atmosphere
  • Dinosaurs (like « Velociraptor »): height, weight, when it lived
  • Ships (like « USS Chesapeake »): length, displacement, complement, commissioned
  • Companies (like « Hewlett-Packard »): employees, ceo, ticker

Tout en précisant que l’on peut faire des essais et tester à peu prêt tout ce qui nous passe par la tête.

Le gros problème, à l’heure actuelle, est qu’il faut quand même penser à vérifier les informations données par la fonction. Avec un essai sur la ville dans laquelle je vis (et qui compte plus de 25.000 habitants) Google me retournait un peu plus de 5600 personnes… Mais je suppose que l’algorithme est amené à évoluer comme l’est celui de l’indexation de Google…

Et de plus, en cliquant sur « More options » vous pouvez choisir entre les sources proposées par Google pour choisir la source qui vous semble la plus fiable.

Google Docs - Tableur

A noter aussi les fonctions GoogleFinance pour suivre la bourse et GoogleTournament pour suivre la league américaine de Softball.

En savoir plus sur GoogleLookup, GoogleFinance ou GoogleTournament

1 réflexion sur « GoogleLookup – quand Google réinvente le tableur »

  1. Ping : www.fuzz.fr

Les commentaires sont fermés.