Archives par étiquette : licence globale

Et si Internet était bon pour la création ?

Au risque d’enfoncer des portes ouvertes (qui aujourd’hui peu encore dire qu’Internet nuit à la création sans rougir), j’ai envie d’écrire un petit truc là dessus à la suite du visionnage d’une vidéo d’Enrico Macias et d’un article parlant de Luc Besson

Je n’ai aucune idée de l’avis de monsieur Macias en 2010 (la vidéo en question date visiblement de 2008), mais celui-ci a depuis, j’espère réalisé l’opportunité réelle qu’est Internet pour la création. Pour ce qui est de Monsieur Besson, sa société EuropaCorp accuse une perte de 10 millions sur l’année 2009 (sur le chiffre de 2008 ou en résultat net ?) mais pour la première fois depuis des années aucune mention n’est faite du piratage comme cause de cette perte.

Il faut bien voir que le partage (nuance importante) est très favorable à la propagation d’une oeuvre quelle qu’elle soit. Comment nier cette vérité ? Lorsqu’un film se retrouve sur le P2P il est partagé par des dizaines de milliers de personnes (en passant je pense que l’on est très loin des chiffres des entrées au cinéma ou des 450.000 / jours). Le principe est le même pour les CD…

Bref le partage hors cadre commercial est bon pour la diffusion à grande échelle d’une oeuvre, aka bon pour la création dans le cas où l’on assume que la création n’est pas un business mais bien une question d’art et de culture.

Pour ce qui est des créateurs c’est plus compliqué : on peut, comme le font ceux qui ont poussé à la création de la Hadopi, considérer que chaque téléchargement d’une oeuvre est une vente ratée. Là il faut juste être stupide pour ne pas voir que ce raisonnement ne tient pas la route. Ce n’est pas parce que je télécharge l’intégrale d’un artiste que j’aurai été prêt à mettre 70€ pour avoir la même chose. Ce n’est pas parce que je télécharge un film que j’aurai payé 10€ pour le voir au cinéma ou 20€ pour me payer le DVD (déjà j’ai pas de lecteur DVD ^^)…

A partir du moment où l’oeuvre se diffuse on peut considérer que l’artiste y gagne dans la mesure où les produits dérivés (concerts pour la musique, T-shirts, goodies, posters, …) pourront potentiellement se vendre à plus d’exemplaires. Par exemple je n’ai jamais payé pour avoir des CD de Cradle Of Filth, je les ai néanmoins vu en concert deux fois l’année dernière (à 40€la place environ, plutôt pas mal comme culbute)…

Je suis prêt à parier que la franchise Star Wars (pour prendre le plus caricatural) a généré plus d’argent en produits dérivés qu’en entrées au box office !

Alors certes ce raisonnement n’est pas complet, il est aussi normal que l’artiste soit récompensé sur son travail primaire et pas uniquement sur les produits dérivés. C’est pour cette raison que la création d’une licence globale, ou mieux encore d’un système de mécénat global est très encouragé par ceux que l’on appelle les « pirates » et qui cherchent avant tout à avoir accès à la culture sans pour autant vouloir piller ou voler les artistes…

En un mot, les pirates aussi sont bons pour la création !

Enfin Internet favorise le rapprochement entre les artistes et leur public. Il m’est par exemple arrivé d’envoyer un email à un petit groupe Français que j’appréciais particulièrement. Dans ce mail je leur expliquait que je n’avais pas acheté leur CD, ce support étant obsolète et mes finances étant au bas fixe à l’époque. Je leur expliquait aussi combien j’apprécie leur musique et aimerai les voir en concert.

La réponse à ce mail fut très simple : ils étaient ravis de voir que leur art plaisait, se moquaient bien que j’ai téléchargé leur album et m’ont communiqué les dates de concert (pas sur le site à l’époque) en me précisant que si je ne pouvais payer ma place ils m’inviteraient. Faute d’emploi du temps je ne suis pas allé au concert, par contre quand les problèmes d’argent se sont résolus je leur ai fait un don (toujours pas d’affinités avec les CD) pour lequel le groupe m’a remercié.

Ce type de lien avec son public n’a pas de prix et je suis moi même ravi quand je reçois des mails (ou des dons ^^) pour me remercier de ce que j’écris ici ou des extensions firefox que je distribue gratuitement. (Bon pas trop quand même les gars, j’ai pas toujours le temps de répondre ;))