Archives par étiquette : carte musique

Bidouillage de chiffres et transparence relative sur la Carte Musique Jeune

Si vous me suivez sur Twitter (sinon vous devriez) ou si vous êtes un lecteur assidu de PCINpact (même remarque), vous avez du remarquer que depuis quelques jours et suite à un article publié ici et un tweet destiné à Pascal Nègre, président d’Universal, la supercherie des chiffres de la Carte Musique Jeune prend un tour assez drôle… Démontage d’une magouille franchement pas discrète !

Tout commence quand Pascal Nègre, lors d’un entretien que j’ai eu avec lui dans le cadre de mes fonctions au Parti Pirate me dit que la Carte Musique (CMJ) s’est vendue à hauteur de 50.000 unités alors que je sais que le site n’a fait que 20.000 inscriptions.

La CMJ – Episode I

Je vérifie donc assez vite et l’informe de ma conclusion via Twitter (donc publiquement). S’en suivent deux coups de fil (et pas de réponse de M. Nègre) :

Eric Walter : « Par curiosité, comment avez vous eu ce chiffre ? Vous avez piraté le site ? »

Je lui explique le procédé, et lui dit que je lui enverrai un lien via Twitter vers l’article en question :


Marc Rees : « Comment t’as eu les infos ? Ca fait des semaines que je harcèle le ministère sans avoir de réponse »

Je lui explique le procédé, et lui dit que je lui enverrai un lien via Twitter vers l’article en question.

Dans les heures qui suivent Marc publie un article et essaye de joindre à nouveau le ministère qui refuse toujours de répondre sur la quantité de cartes vendues.

La CMJ – Episode II

Le lendemain de la parution de l’article j’ai envie de voir les conséquences de celui-ci sur le nombre d’inscriptions, donc j’en refais une (j’ai toujours moins de 25 ans ^^)… Et là, surprise : le chiffre qui était auparavant autour des 20.000 est subitement passé autour des 50.000.

Tiens c’est marrant que cela coïncide autant avec le chiffre annoncé par monsieur Nègre…

Rebelote : re-tweet, et re-coup-de-fil de Marc qui est mort de rire :

Marc Rees : géant, j’adore les communications à la russe,  je fais une actu merci !

Et effectivement l’article parait dans les heures qui suivent (espèce de forçat !) et la réaction ne va pas se faire attendre !

La CMJ – Episode III

Ce matin, pour pouvoir constater les effets de l’annonce des Echos et du Monde à paraître sur les chiffres communiqués (enfin) par le ministère à ces deux journaux (j’ai mes sources ^^) je refais une inscription…

Et là surprise, là où je pouvais tranquillement surveiller le naufrage la progression de la CMJ je vois un beau hash md5 que j’entreprends de déchiffrer grâce à des Rainbow Tables dispos sur le net… Sans succès.

Je poste du coup un appel sur Twitter : à qui me le déchiffrera j’offre un article ou un backlink sur ce blog…

Accessoirement, et cela aussi je l’ai dit sur Twitter, si l’on se fie aux chiffres de Google Adplanner (qui est relativement fiable) et aux chiffres de vente annoncés par le ministère on arrive à un taux de transformation de 38.5%…

La CMJ – Ce qu’il faut comprendre

Pour commencer j’ai été surpris d’obtenir des chiffres de la part d’Universal alors que le ministère refusait de les communiquer à la presse jusqu’à ce qu’il y ait une semi-situation de crise. Signe fort que le lobbyisme de l’industrie du divertissement est très efficace…

Ensuite j’ai été surpris de la première réaction qui a consisté à faire augmenter l’auto-increment de la base de données… Sérieusement, vous pensiez quoi ? Que ça n’allait pas se voir ?

Par contre je ne suis pas surpris de la dernière réaction en date qui consiste à masquer ce que l’on veut pouvoir trafiquer à loisir. A l’heure de la transparence made in Wikileaks on préfère se monter un petit scandale que d’admettre un échec…

Pire, alors que l’information de l’échec de la CMJ est annoncée dans quelques journaux déjà (ZDNet, Clubic, L’expansion, …) on communique à l’aveugle : « Mais puisqu’on vous dit que c’est 50.000 ! »

Quand une communication gouvernementale se fait de la sorte et qu’une loi comme la LOPPSI qui donne le pouvoir au ministre de l’intérieur de censurer un contenu de son choix sur Internet est votée cela fait peur… Vous avez dit pensée unique ?