Haterz gonna hate

On m’avait prévenu : quand tu commences à avoir un tout petit peu de visibilité, tu manges. Des fois c’est constructif, d’autres fois c’est destructif. Ces derniers temps et alors que jusque-là le côté destructif était plutôt rare, les haterz se sont déchaînées et j’en ai pris plein la gueule… Je m’en branle 🙂

Rapide tour d’horizon de ces preuves d’intelligence : j’ai été un troll, un nanti, un énorme con (celle là est d’aujourd’hui), un fils de l’immigration donc quelqu’un qui n’a pas à donner son avis sur la France, un lâche, … Ouais non je vais pas toutes vous les faire.

Alors comment on réagit face à ça ? Franchement ça fait bizarre au début, j’ai eu envie de tout plaquer et de fermer tous mes moyens d’expression plusieurs fois ces derniers temps… Et puis merde ! Y’a pas le choix il vaut mieux s’en foutre…

Alors je vous le dis clairement : j’aime les avis contradictoires, ça me fait plaisir de pousser la réflexion au-delà de ce que je sais déjà, mais si c’est pour m’insulter je vais clairement saturer et fonction de mon humeur vous ignorer royalement ou m’énerver à mon tour. Heureusement je suis un mec difficile à énerver normalement, malheureusement quand je m’énerve ça chie des bulles.

Si je vous ignore ce n’est donc pas que je prends la grosse tête (ah oui tiens je l’ai lue quelque part aussi celle-là) mais que je garde mon calme, mieux vaut pas trop me titiller dans ce cas 😉

A bon entendeur, bisou !

14 réflexions sur « Haterz gonna hate »

  1. StephLacassagne

    Laisse pisser comme on dit, des aigris qui n’ont rien d’autre à fautre que çà… Moi ce genre de situation çà me renforce au contraire. Cà me pousse à aller encore plus loin, l’ignorance étant l’arme la plus destructrice. Tu es plus intelligent que ces gens-là, poursuit ton chemin tranquillement selon tes valeurs et ce qui te tient à coeur en faisant fi de ces mécréants nauséabonds, pas plus intéressants qu’un têtard naissant !
    Bon vent Paul, reste toi-même, le temps juge les actions, pas les trolls.
    Stephane

  2. Mitsukarenai

    D’où l’intérêt de rester anonyme 😀
    D’un côté il y a le scepticisme envers le « mec qui dit pas qui il est », de l’autre il y a le firewall pour sa vie privée, la protection anti-coups-sous-la-ceinture 😉

    On est pas tous faits pour se faire cracher dessus à longueur de journée. Tiens regarde Sarkozy, il se prend des vents, il est caillassé, il est entarté, il est pris au col de chemise… Les bains de foule, il doit plus trop aimer 🙂

  3. Tricorne

    Monsieur Paul,
    C’est l’Eglise du Kopimism tout entière qui prie pour que jamais vous ne renonciez. Il est écrit que vous jouerez un rôle ô combien important et, par la Data, nous y pourvoirons.

    Data must flow.

  4. Leto2

    Ah, bin c’est le risque qu’on prend en s’exposant publiquement ça, mais d’ici peu je l’espère, tu ne sentiras plus ces petites piqûres.
    En attendant, et bien oui, tu peux t’en foutre si tu le veux. Et c’est pas parce qu’ils ont tort que tu doit changer, ça serait leur faire trop d’honneur.
    Reste celui que tu es, tu n’as pas besoin d’être quelqu’un d’autre!

  5. jeanminux

    Ils grattent là où ça les démange, et c’est plutôt bon signe. De toute façon un gus qui profite de l’anonymat(?) qu’il croit posséder derrière son ordi pour balancer des saloperies est une petite merde. C’est justement parce qu’on n’est pas face à face que l’on doit garder au maximum ce que je n’hésite pas à appeler de la politesse, cette chose d’un autre âge qui nous permet de ne pas nous étriper tous les quatre matins.
    Attention ça n’exclut pas un peu de bonne provoc de temps en temps, hein?
    (comme ici par exemple: https://bravepatrie.com/bp-confidentiel/la-vie-des-idees/l-outrageotron-r,1626)
    Allez Paulo, lâche pas l’affaire !

  6. Phenix

    Il y a des idiots partout, en faite, cette planète est constitué de tellement d’idiots…

    Ne renonce pas, derrière chaque idiots, ils y a 5 personnes qui te soutiennent, en silences peut être, mais elles sont là.

  7. mosquito

    Paul, laisse tomber la neige, elle finira par fondre.
    Sûr qu’à s’exposer, on prend des risques. Mais tu te bouges, tu agis, conformément à tes idéaux, tu as des paquets de gens qui te suivent et t’apprécient. Tu défends des causes qui méritent d’être défendues.

    Pour moi, deux sortes de critiques qui ne font pas plaisir :

    – les absurdes, grossièretés à l’appui. Tellement ridicules que tu peux les ignorer facilement. Et même en faire un recueil… tu le postes, ça nous fera bien marrer. Le 1/4 d’heure de rigolade nécessaire pour décompresser.

    – les + ou – méchantes, mais « qui font mouche ». Celles qui touchent des points sensibles, des points que tu sais être faibles chez toi. Nous avons tous des points faibles, des lacunes, des choses mal digérées qui peuvent remonter loin dans notre passé. SURTOUT pas de réponse à chaud. Note les points abordés, fais en l’analyse à froid, pourquoi ça peut faire mal, quel est le rapport avec le sujet traité. Est-ce que ces remarques sont de nature à remettre en cause ta motivation ? Qu’est-ce que le gars qui a écrit ça a de plus que toi ? Quelle légitimité ? Quels engagements a-t-il pris ? Quels résultats ? etc….
    Et tu verras que ça devient facile de répondre (ou d’ignorer).
    Alors qu’à chaud, on s’englue dans des querelles stériles et puériles, en s’éloignant du fond du sujet.

    Tu es jeune, tu as déjà fait des tonnes de choses épatantes (plus que certains dans toute une vie). Et si tout n’est pas parfait, et que certains te font des reproches, tant mieux ! Ca veut dire :
    – que ce que tu fais est vu, lu, décortiqué… pris en considération
    – que tu as aussi « de la marge de progression ». Génial, ça ! Manquerait plus que tu sois parfait, à ton âge, ça serait l’horreur. Prends le côté positif de ces réactions, même si en 1ère lecture ce n’est pas toujours simple à faire.

    Et surtout, continue, ne te décourage pas.
    Un jour, plus tard, bien plus tard, tu feras le bilan. Et tu seras heureux d’avoir persévéré.

    Amicalement.

  8. Korben

    bienvenu au club !
    C’est normal… De grands pouvoirs amènent de grandes responsabilités… Et bien une grande gueule amène de gros trolls 😉

    C’est la vie comme dise les américains

  9. jeanminux

    « (pas vraiment le style de la maison de censurer quoi que ce soit :p) »

    C’est bien ce qui me semblait! D’où ma surprise.
    Bonne journée

Les commentaires sont fermés.