Archives de catégorie : Blogging

Droit de réponse d’Aurélien Boch sur mon article à propos de WM

J’ai reçu ce soir (à 1h32) un email signé Aurélien Boch, le fondateur de l’Atild :

Bonjour,

Dans votre article
http://blog.p4ul.info/2010/05/moi-aussi-jen-ai-marre-de-cette-hypocrisie-wawa-mania/
vous sous entendez que Mr Dimitri MADER m'a demandé de devenir le
Président de l'Atild.

Ce propos est diffamant et je vous demande de le retirer dans un
"délais raisonnable" et d'en notifier votre public.

D'avance merci,

Cordialement,

Aurélien BOCH

Je ne sais pas si cet email vient vraiment de lui ou pas… Dans le doute et vu que la modification ne me dérange de toutes façons pas… C’est mis à jour !

11 minutes, j’espère que le délais est « raisonnable »…

Par contre moi je n’ai pas que ça à faire de mes nuits donc je vais me coucher !

Les articles de la semaine avec GeekBooster

J’inaugure une nouvelle rubrique hebdomadaire aujourd’hui avec ce billet. Je vais donc vous expliquer brièvement le principe afin de pouvoir rediriger vers cet article les prochaines semaines.

Visiteur du futur, cette note est pour toi (et pour toi aussi visiteur du présent) :

GeekBooster est, de ses propres mots, « une régie communautaire sur la thématique High-Tech ». Elle propose chaque jour de nouveaux articles issus de son réseau à faire connaitre par un système d’échange de trafic : je t’envoie un visiteur, tu m’en envoies un, … et ainsi de suite. Les liens des articles à suivre sont donc traqués, mais ne me font pas gagner un centime. Il ne s’agit pas d’un article sponsorisé, mais d’une sélection d’articles du réseau Geek Booster qui m’ont plu. En somme, l’occasion de découvrir une thématique ET un blog à la fois… Je sens que mon lecteur RSS va encore faire la gueule !

En résumé, quand vous découvrez un blog / article par le biais de ce billet hebdomadaire, vous faites découvrir un article de mon blog à un autre visiteur depuis un autre blog membre du réseau !

Pour des raisons évidentes de SEO, je rajoute un lien en dur sur le nom du blog. Pour consulter l’article en question il faut par contre cliquer sur… Le titre de l’article !

See you next week !

Pourquoi je ne crois pas au vol des mots de passe de Skyrock

Ou pourquoi sont-ils complètement incompétents ?

Vous n’avez pas pu passer à côté de ce fait d’actualité : Skyrock, par le biais de la plateforme Waka mise en place en partenariat avec le gouvernement pour en apprendre un peu sur les jeunes kikoulol qui peuplent le site, a subit une attaque informatique qui aurait résulté en un vol de données confidentielles parmi lesquelles les informations de connexion de 32 millions de comptes – mots de passe non chiffrés…

Outre le fait que stocker des mots de passe en clair soit une ineptie j’ai envie de soulever un autre point qui m’a un peu chatouillé quand j’ai entendu parler de l’affaire : la quantité des données volées.

En effet on parle là de 32 millions d’enregistrements dans une base de données… Ce qui représente, malgré le fait qu’il ne s’agisse que de texte, un fichier d’une taille assez raisonnable !

Je me suis donc livré à une série de petits calculs en me basant sur le formulaire d’inscription de skyrock pour estimer la taille du fichier que le pirate aurait réussi à sortir au nez et la barbe de la deuxième plateforme communautaire francophone (la première étant facebook).

En se basant sur le formulaire d’inscription du site on peut estimer la taille minimale d’un enregistrement. Pour ce faire je suis en considérant les choses suivantes : bases encodées en ANSI et tous les champs remplis par leur valeur la plus courte possible.

Continuer la lecture

Note de service : apparition du pagebreak sur le blog

Avec ma manie de toujours écrire des quantités astronomiques sans réussir à synthétiser le fond de ma pensée en quelques lignes (imaginez combien twitter me torture avec ses 140 caractères), ce blog s’est vite retrouvé à avoir des pages plus longues que mon bras (non sérieusement, je suis sûr qu’en en imprimant certaines, …).

page break wordpress

De plus, j’ai découvert récemment, ne m’étant impliqué dans ce blog que depuis quelques semaines, combien le taux de rebond de mon blog n’avait aucun rapport avec celui de mes autres sites… Les visiteurs, avides de nouveautés, ne venant parfois que pour vérifier si un nouvel article est paru (héhé en voilà un pour vous d’ailleurs bande de petits rebondisseurs).

Bref, j’ai pris la décision de rajouter des pagebreak quand les articles sont trop longs pour remédier à ces deux problèmes : avoir une présentation globalement plus agréable et augmenter potentiellement le nombre de pages vues. Pour cette deuxième partie de solution je réfléchis à n’insérer le pagebreak qu’au bout de quelques jours de publication de l’article – histoire de ne pas contraindre les habitués à visualiser 12.000 pages et leur fournir directement ce qui les intéresse : le contenu.

Bon, bien sûr, je ne pouvais pas faire les choses comme tout le monde et j’ai un tout petit peu customisé mes pagebreak pour qu’ils soient esthétique (tous les gouts sont dans la nature, en termes de webdesign les miens sont très mauvais et j’assume !) et SEO friendly.

Pour cela 3 fichiers à modifier : deux dans le thème de votre WordPress et un dans le dossier wp-includes (si si, celui qu’il faut pas modifier normalement…).

Continuer la lecture

Expérience : coupé du net pendant 10 jours (pour cause de déménagement)

Avertissement : cet article a été rédigé à l’arrache sur un coin de matelas, sur un MSI Wind au milieu de cartons de déménagement…

S’il y a une chose qu’un geek redoute, c’est d’être coupé de son précieux abonnement internet. C’est aussi ce que je redoutais lorsqu’on a commencé à faire les cartons pour déménager et que Free m’a annoncé un délais de 10 jours avant réouverture de la ligne…

Première chose en arrivant à l’appartement, j’ai sorti mon MSI Wind et j’ai fait toutes les pièces (en commençant par ma chambre) pour essayer de trouver un wifi ouvert ou un hotspot.

Verdict : plus d’une dizaine de SSID parmi lesquels un Freewifi et un neufwifi…

Étant client free j’ai un accès au freewifi et j’ai donc pu m’en servir pour spammer mon facebook, mon twitter et mon msn à la recherche d’accès au neuf wifi (plus puissant dans ma chambre).

Résultat : en quelques heures j’ai deux accès au net…

Une question de port

Reste un petit soucis : les connexions sont assez limitées. Par exemple pour faire du FTP je suis obligé de me connecter au freewifi. A l’inverse, le SSH fonctionne sans soucis sur le neufwifi et n’est pas accessible avec le freewifi…

Je suis donc obligé d’aller dans le salon pour travailler en FTP après avoir ouvert celui-ci en SSH depuis ma chambre (sans oublier de le refermer une fois fini).

Mais là où ça se gate c’est sur d’autres protocoles moins répandus : impossible de se connecter à une interface plesk (port 8443 de mémoire) d’où que ce soit dans l’appartement par exemple…

Dans le même ordre d’idée, sachez qu’il est impossible de se connecter à msn sur un hotspot neuf (sauf à utiliser ebuddy ou un autre logiciel en ligne qui fasse transiter vos conversations via le port 80).

Et pour le piratage ?

Je ne vous ferait pas le détail, mais vous imaginez bien que je n’ai pas raté les derniers épisodes de mes séries préférées en streaming (légal of course)…

Inutile donc de préciser que d’être coupé d’internet ne privera jamais un « pirate » de faire ses courses comme il l’entend.

En conclusion

Je suis rassuré de voir qu’une coupure à Internet n’est pas vraiment définitive. Je suis rassuré de voir qu’avec un minimum de système D, quelques amis et un besoin (oui carrément) d’internet on peut facilement s’y connecter.

Et en même temps je pense à ceux que l’on oublie toujours quand on parle d’internet : les gens qui vivent en province – dans des lieux où le dégroupage n’est encore qu’un concept… Ceux là, si on leur coupe leur ligne, n’auront plus que leurs yeux pour pleurer. Allez trouver un hotspot dans un village de 50 habitants dont la moyenne d’âge est de 60 ans…