Archives mensuelles : juin 2011

Deezer promeut la découverte… Dans la limite du stock disponible !

Einstein a défini la folie par la phrase suivante : « La folie est de toujours se comporter de la même manière et de s’attendre à un résultat différent ». Après l’échec retentissant des DRM, l’incompréhension des majors de la chance qu’est Internet pour la diffusion de l’art, ils signent à nouveau un coup d’éclat retentissant en obtenant la limitation de l’écoute gratuite de Deezer à 5 heures par mois.

Alors je ne sais pas pour vous, mais moi 5 heures de musique c’est à peu près ce que j’écoute par jour… J’aurai donc droit à une journée de musique illimitée (et encore) par mois pour découvrir de nouveaux talents sur Deezer. Ceci dit on sait déjà que pour Universal un an de musique c’est une chanson par jour, pas sûr qu’ils aient compris comment fonctionnent les gens qui aiment la musique (et pas le business autour).

Mais à la limite tout cela on s’en fout, cela signe l’arrêt de mort à moyen terme de Deezer (ce qui est dommage, on parle quand même d’un certain nombre d’emplois en France, mais prévisible après l’attaque sur Spotify), mais ce n’est qu’accessoire. Ce que je regrette réellement c’est la fenêtre qui s’ouvrait aux créateurs et que les majors viennent de fermer pour « protéger » ceux qui de toutes façons vivent déjà sans souci de leur création (piratage ou pas).

J’ai beaucoup d’amis musiciens, artistes dans tous les domaines et je repense notamment à un ami dont le groupe a fait son entrée sur Deezer il y a peu : Soul Betrayed. Je me souviens de la fierté et de la soirée qui ont suivi cette mise en ligne qui leur a coûté de l’argent mais qu’ils pensaient « rentabiliser » en étant découverts par de nouveaux « fans » potentiels.

Tous ont un boulot à côté, tous ont une passion en commun : la musique, la création, l’art. Peut-être qu’ils toucheront de l’argent grâce à leur présence sur Deezer, peut-être qu’ils seront découverts par un label, … En attendant cela leur a coûté la modique somme de 35€ pour une offre qu’ils pensaient illimitée et qui se révèle finalement faire la part belle à ceux que l’on a toujours habitué à payer pour découvrir – et qui par conséquent ne découvrent pas tant que cela.

Alors d’accord les majors « protègent » leurs poulains, mais qu’en est-il des vrais artistes ? Ceux qui créent par amour de l’art et pas pour une course effrénée au nombre de zéros sur les chèques de cachet ?

Deezer je vous propose une alternative qui encouragera vraiment la découverte (comme vous le revendiquez dans votre communiqué de presse) : donnez le choix aux artistes de figurer parmi ceux qui limitent la découverte ou non. Une bête case à cocher pour que les artistes décident de limiter ou non l’écoute à 5h.

Au bout de 5 heures de NRJ hits music only le visiteur mélomane a toujours la possibilité de naviguer parmi les petits groupes, les vrais artistes qui sont chez vous pour gagner en audience et pas en euros… Je fais confiance à la nature humaine pour la suite des évènements…

A bon entendeur !

Tu vas faire quoi maintenant ?

Depuis que j’ai annoncé ma démission de la présidence du Parti Pirate c’est la question que l’on me pose le plus souvent… Sans forcément que j’ai de réponse, et pour cause : je m’étais promis de me reposer quelques semaines. Il est l’heure d’un petit billet my life (ça faisait longtemps !)

Mais voilà, je ne suis pas fait pour me reposer, rester inactif, posé, au delà d’une heure ou deux je ne supporte plus (et le fait que j’écrive ça un jour férié en dit long). Déjà avant de m’impliquer dans le PP je communiquais, à mon échelle, sur les sujets qui m’intéressent. Au fil des rencontres que j’ai pu faire j’ai aussi découvert d’autres points qui m’intéressent et sur lesquels je vais continuer à avancer. Depuis cette démission j’ai continué à voir tous les gens avec qui j’ai pu travailler, à échanger avec un maximum de personnes, à partager en somme… Tout cela est très vague, et pour cause je ne sais pas encore ce que je vais faire concrètement.

Je sais ce que je ne vais pas faire :

– Entrer au CNN (arrêtez avec cette rumeur !)
– Rejoindre un autre parti politique (Mouhahahaha)
– Me taire (Jamais !!)
– …

Je sais aussi sur quels projets je vais avancer dans un futur proche :

– Finir et publier Piratons la démocratie (deadline : premiers jours de Juillet)
– Retrouver un boulot (ça peut servir)
– Bosser avec les amis sur un contre-eG8
– Écrire des tribunes diverses qui m’ont été commandées (more on that later)
– Recommencer à partager la culture comme avant (je n’avais presque plus le temps !)
– Me faire une formation accélérée en dev et sécurité sous WordPress (au delà des bases que je possède déjà)
– …

Et puis il y a quelques projets à long terme qui me trottent toujours dans la tête :

– Apprendre l’Arabe, le Russe et le Suédois (je suis curieux !)
– Lancer l’entreprise dont j’ai parlé ici
– Arrêter de fumer (ouais je  la sors à chaque fois celle-là, mais toi aussi alors hein !)
– Finir mon roman
– Vivre et écrire l’expérience d’une vie (ne spéculez pas, vous ne saurez pas…)
– …

Bref plein de choses, rassurez vous (et arrêtez de demander :D) !