Le premier humain sous licence libre ?

Depuis longtemps déjà j’ai envie d’un tatouage sans savoir quoi ni où. Depuis à peu près aussi longtemps je m’oppose aux lois comme Hadopi, prônant une solution alternative au droit d’auteur actuellement en place. Il est temps de concilier ces deux mondes et d’organiser pour cela un petit jeu qui, à ma connaissance, n’a encore jamais organisé…

Le principe est très simple : si cet article est retweeté par plus de 30 personnes (moi exclu) en 24h (avant le 10 août 2010 13h) je me ferai, pour mon anniversaire (le 18 septembre), tatouer le signe du copyleft sur le bras droit. Ce signe mondialement connu est un des symboles de la lutte à laquelle j’essaye de participer à travers ce blog ou de mes divers projets de développement. Le choix du bras droit est aussi un clin d’oeil au copyright auquel certaines oeuvres sont soumises…

Mais au delà du tatouage cette démarche s’inscrira dans une logique et me forcera à publier tous mes projets sous des licences libres dans la mesure où moi même je serai sous cette licence ! Bref, comme à chaque fois, au delà du délire il y a une idée que je veux défendre et, à vrai dire, l’idée d’être le premier humain diffusé sous licence libre (bien que l’on cherche toujours le code source) m’amuse un peu…

En un mot c’est donc vous qui décidez si je serai le premier humain sous licence libre… A vos clients twitter !

MAJ 1 : Vous avez répondu présent et je vous en remercie. Je suis donc le premier humain sous licence libre… Et vais me faire tatouer le copyleft le 18 septembre pour attester de cela. Merci encore ! (vous pouvez continuer de RT, ça me fait rire ^^)

MAJ 2 : Petit billet récapitulatif de ce que la licence veut dire et de où ça en est ?

18 réflexions sur « Le premier humain sous licence libre ? »

  1. Arkados

    A l’époque où l’on commence à breveter le vivant (pour les médicaments), cette démarche est plutôt intéressante 😀

    Remarque, je ne suis pas sûr que les conditions de la GPL soient très appréciées par la gant féminine pour ce genre « d’oeuvres » :p Il me vient un slogan à l’esprit: « Pirate me, I’m free ».

    Au delà de l’aspect éthique de la chose, ne pas oublier les précautions d’usage: un tatoueur professionnel conforme aux normes d’hygiène et de sécurité, pour que cette… attribution de licence ne se transforme pas en cauchemar 🙂

  2. mirror

    Sympa comme idée, mais fait attention au sens du tatouage il suffirait que tu lèves le bras en l’air pour devenir sous copyright 😀

  3. Paul Auteur de l’article

    Résultat : 34mn pour arriver aux 30RT… J’aurai du en demander plus juste pour le fun… Mais je tiendrai donc mes engagements et vous posterai une photo dès le 18 septembre !

    (Quelqu’un connait un bon tatoueur sur la région parisienne ? 😛 )

  4. Dod

    LoL !

    pour le tattoo : Art Corpus (dans le 4eme je crois)
    ils ont un site : http://www.artcorptattoo.com
    tu peux même te faire tattouer à l’ancienne (calam?) par Roberto je crois.

    Légèrement plus cher qu’en banlieue mais légèrement plus propre et doué
    est-ce que j’ai dis LoL ?

  5. Ping : CensorCheap: l’extension Firefox contre la censure du web | Fansub Streaming - Actu numérique, Japon et streaming de fansubs

Les commentaires sont fermés.