Gravatar couramment utilisé Blog perso de Paul Da Silva

Monter une board Warez – le guide pratique

Posted on | juin 4, 2010 | 8 Comments

Ce billet est une réflexion de ma part sur la méthode à adopter pour créer, faire vivre et profiter d’une board Warez en évitant la case prison une fois la police énervée par les agissements de la communauté. Il est à prendre comme tel, à ne relier à aucune board en particulier et surtout à ne pas prendre au sérieux au point de l’appliquer : je ne cautionne pas les méthodes que je vais décrire ici étant plutôt partisan du partage que du recel.

Il est aussi bon de préciser que je décris ici la méthode pour créer une pompe à fric et pas une board Warez sur le format du partage équitable et honnête. Merci donc de ne pas vous sentir visé si vous administrez une board qui n’a pas pour seul but d’amasser un maximum de fric en un minimum de temps.

Cet article fait bien évidemment suite à toute l’affaire wawa-mania et a été écrit parce que je me suis posé la question de savoir comment je ferai, s’il m’en prenait l’envie, pour monter une structure en protégeant mes arrières. Je n’accuse en aucun cas wawa-mania d’utiliser cette configuration…

Le fusible

Avant toute chose, il va nous falloir un homme fusible : une personne de confiance, qui ait les capacités techniques et le réseau suffisant pour passer, une fois que la police commence à s’en mêler, pour l’instigateur du projet. Cette personne doit être au courant des risques encourus et être volontaire pour participer à la combine. Il s’agit de vraiment bien choisir pour éviter qu’il ne se retourne contre vous quand les choses se gâtent.

Cette personne fera de la prison et aura une amende assez lourde à payer…

Son rôle va être de passer pour le visage de la board : il est censé l’avoir créé, la gérer et l’alimenter (au moins au début). Il va donc prendre une grande part des bénéfices générés par l’activité… Mais il prend aussi tous les risques.

Le camouflage

Il ne s’agit pas ici de camoufler la board : plus elle est visible et mieux c’est ! D’ailleurs, la durée de vie étant de par la nature illégale de l’activité relativement faible, l’adage « il n’y a pas de mauvaise publicité » prend tout son sens. On ne cherche pas à fidéliser le client, mais à le faire venir et à le faire parler (en bien ou en mal) de notre petit projet.

Il est par contre très intéressant de camoufler ses revenus et plus encore son existence. Pour ce second point c’est assez simple : la board est officiellement la propriété de notre cher fusible. Pour ce qui est de camoufler les revenus là aussi c’est très simple…

Il faut fonctionner avec trois comptes en parallèle. Le premier, en France et au nom du fusible va servir à cacher l’existence du second. Tous les frais liés au site devront passer par ce compte. Il faut avoir conscience du fait que les sommes qui transitent par ce compte sont sacrifiées : le jour où la police mettra son nez dans les affaires de la board c’est ce compte là qui sera découvert et, si on a bien fait les choses, uniquement celui-ci.

Le second compte bancaire doit être pris au nom d’une tierce personne, là encore de confiance, dans un paradis fiscal quelconque. C’est sur ce compte là que l’essentiel de l’argent va tomber. Il ne faut, en aucun cas, que le fusible ait connaissance de la moindre information à propos de ce compte. Qu’il en connaisse l’existence est déjà largement suffisant…

Ensuite, pour alimenter les deux comptes principaux c’est assez simple : la journée, pendant que le trafic est maximum, on passe les publicités qui correspondent au compte offshore. La nuit, pendant quelques heures, le code des pubs à afficher change automatiquement (deux lignes de code d’un niveau extrêmement basique) pour passer celles qui alimentent le compte Français de notre fusible. Les régies ne sont pas en mesure de fournir d’information sur l’heure de passage des publicités compte tenu de la quantité qui est gérée…

Le troisième compte enfin, devra être activé quand la police s’en mêle. Il se substituera au compte offshore initial, lui bien à l’abri… De telle sorte que même si la police finit, par miracle, par mettre la main dessus ils ne saisissent pas les gains des mois d’activités précédant leur intervention. Ce compte ne doit pas non plus être ouvert à votre nom. L’idéal étant de l’ouvrir au nom d’une personne n’existant pas ou décédée… (oui je sais on est pas loin de la science fiction là, mais c’est possible dans certains pays pas bien regardant… N’oubliez pas que ce compte aussi est là pour être éventuellement découvert et que par conséquent on se fiche un peu du pays dans lequel il est ouvert).

Enfin il convient de camoufler ses biens à la communauté en les relativisant par des frais de fonctionnement élevés. Pour cela rien de bien compliqué : il suffit de dire que l’on a à gérer un grand nombre de serveurs offshore et que ça coûte cher tout en relativisant les sommes perçues (idéalement en déclarant ce que gagne vraiment le fusible, pour que les recoupements de la police ne soient pas suspects). Beaucoup n’auront pas l’idée de vérifier, et même si certains veulent s’y essayer ce n’est pas bien compliqué de louer quelques petits serveurs en plus de la structure effectivement nécessaire au fonctionnement du site.

Le blanchiment

C’est là l’étape la plus compliquée du process, celle qui intervient tout à la fin et qui va vous donner du fil à retordre. L’argent sur le compte numéro 1 est de l’argent sale… On ne s’en occupe plus, il appartient à la police. Celui sur le compte numéro 3 a subit le même sort ou va le subir… Peu importe encore une fois.

C’est le compte numéro 2 qui nous intéresse, celui qui contient le plus gros des revenus liés à l’activité.

La police n’ayant aucune connaissance de l’existence de ce compte vous pouvez assez facilement retirer l’argent disponible sur ce compte et en profiter. Après s’appliquent les règles logiques du blanchiment d’argent : avoir une activité légitime qui permette de justifier de gains substantiels, monter une association à laquelle on fait, sur une base régulière des dons anonymes, … je vous laisse avec google sur ce point là.

Tout ça pour gagner combien ?

Je vais vous faire rêver avec de gros chiffres, il s’agit, pour une fois, de chiffres pris dans le meilleur des cas. Il y a donc peu de chances que vous gagnez autant… Mais pourquoi pas !

On va partir sur une activité qui durerai deux ans avant que la police ne s’en mêle et qui fédère mensuellement suffisamment de monde pour que votre trafic représente 50 millions de pages vues.

Sur cette board vous allez disposer les pubs comme suit : une bannière par page, de façon bien visible pour que les annonceurs soient contents et un popup toutes les deux pages.

Apparemment (au vu des évènements récents) il semblerait que mon cher Criteo tolère le Warez sur son réseau. On va donc en profiter, vu que dans le domaine c’est sûrement le meilleur taux de rémunération possible. En optimisant bien ses paramètres on peut espérer monter à 1€du CPM pour une prise de 20% du contenu. J’ai pu observer, sur mes sites, que Criteo a tendance à laisser l’éditeur fixer le tarif de son choix si le trafic lui semble intéressant. Il est quand même bon de préciser que la formule criteo est vendue pour 1.5€ CPM maximum avec une prise d’affichages pouvant aller jusqu’à 40% (les deux éléments étant surement plutôt incompatibles…).

Pour les régies on va partir sur un popup à 0.6€ les 1000 affichages (tarif raisonnable, bien qu’il ne me suffirait pas à en apposer sur un de mes sites).

Enfin les bannières peuvent facilement monter jusqu’à 0.5€ les 1000 affichages sur un site bien optimisé, dans notre cas on va donc se baser sur un 0.25€ (la moitié donc).

Avec nos 50 millions de page vues on arrive au calcul suivant (criteo, popup, affichage) :

(50.000.000/1000*0.2)+(50.000.000/1000/2*0.6)+(50.000.000/1000*0.8*0.25)
= 10.000 + 15.000 + 10.0000

Ce qui nous fait, pour 50 millions de page vues un total de 35.000€ / mois de chiffre d’affaire.

De cette somme il faut retirer les sous qui partent, la nuit, sur le compte du fusible (qui va donc devoir retrancher de cette somme tous les frais de fonctionnement du site) : payons le grassement 2.500€ / mois (c’est une revenu net quand même hein !) – il nous reste 32.500 €/ mois qui tombent sur le compte numéro 2.

Soit au bout de deux ans d’activité un total de 780.000€… Pas mal non ?

Commentaires

8 Responses to “Monter une board Warez – le guide pratique”

  1. Dod
    juin 4th, 2010 @ 14 h 52 min

    apparement le plus simple et le moins risqué dans cette histoire c’est d’être Critéo.

  2. fo0
    juin 4th, 2010 @ 16 h 57 min

    Ou d’être XTEND http://www.xtendmedia.com/ oh tiens …

  3. Le Direct Download : le cancer du pirate | ReadWriteWeb France
    juin 4th, 2010 @ 19 h 14 min

    […] l’impression à la masse que le suc­cès est à leur por­tée, que l’on peut, si l’on s’y prend comme il faut, réus­sir et […]

  4. moué
    juin 6th, 2010 @ 12 h 58 min

    Sans offense, tu es sérieux ?
    J’ai pas l’impression que tu sais de quoi tu parles ni même que tu aies déjà mis les pieds dans une communauté warez.
    – Déjà avoir les 50 millions de visite par mois, c’est pas du tout évident même avec du warez.
    – Le fusible est complétement useless, si la board tombe, tu tomberas avec… Mais bon quitte à vouloir se compliquer la vie, autant prendre un étranger.
    – Ton système avec les comptes pubs me semble bien compliqué.
    – Des gains pareils, c’est utopique… ^^
    – Une board warez, c’est pas que des downloadeurs, faut des gens pour up, va les trouver ! C’est de loin le plus compliqué.

    Beaucoup de fantasme sur ses boards warez… La réalité est toute autre.

  5. Les dangers d’HADOPI expliqués à tous « Culture's Pub
    octobre 31st, 2010 @ 1 h 50 min

    […] bien choisi), et sont deux gros générateurs d’argent louche, à la barbe des artistes ! Le référenceur grâce à la publicité, et l’hébergeur grâce à une économie mafieuse. (Et pour les plus aguerris, […]

  6. medi21
    janvier 10th, 2011 @ 18 h 37 min

    Bonjour,
    je suis le webmaster de *** (Une board de Warez (Edit par Paul, on va éviter la pub trop visible…)) mon site existe depuis le 9 janvier 2008 a été piraté de mémoire deux fois, la dernière il ya deux mois par un ex très bon ami, qui a eu les commandes durant tout un mois et qui m’a fait perdre les deux tiers de mes visiteurs, mais pour moi ça reste la plus belle aventure de ma vie, une communauté se construit autours de toi, j’ai fait la connaissance de personne exceptionnelle (petit clin d’oil a pow, zebdo et bien d’autres) je ne regrette rien même pas les nuits blanches ^^,
    medi 21

  7. Yop
    juin 15th, 2011 @ 10 h 52 min

    FAUX!
    Impossible de généré autant de revenu avec une board warez.
    La plupart des régies n’accepte pas les boards, et sur celle qui les accepte c’est plutot du 0,0001E les 1000 affichages.

  8. kaos
    décembre 9th, 2012 @ 5 h 14 min

    A croire qu’en vivant assez vieux on finit vraiment à assister au plus ridicule …

    Cet article est stupide, le web qui raméne le plus d’argent c’est le porno et méme avec un systéme de marques Blanches arriver à ces résultats financier est exceptionnel .

    Domage , avec le cul ça aurait presque été crédible …

Leave a Reply





Edito

Ancien journaliste, ancien entrepreneur, ancien (ir)responsable Pirate, actuel citoyen qui s'intéresse à la politique et à son évolution.

Read moar !.

Retrouvez moi sur :

Suivez moi sur twitter sur facebook sur wikipedia Ajouter ce blog a votre lecteur RSS

Bitcoin

bitcoin logo
1GZnMQ9wXyifxCnDEqg8CSGdngWcKWptHv

Piratons la démocratie

piratons la democratie

One more thing !

0100 0011 0110 1000 0110 0001 0110 1110 0110 0111 0110 0101 0111 0010 0010 0000 0110 1100 0110 0101 0010 0000 0110 1101 0110 1111 0110 1110 0110 0100 0110 0101 0010 0000 0110 0101 0110 1110 0010 0000 0111 0011 0010 0111 0110 0001 0110 1101 0111 0101 0111 0011 0110 0001 0110 1110 0111 0100 0010 0000 0010 1101 0010 0000 0110 1111 0110 1110 0010 0000 0111 0110 0110 0001 0010 0000 0110 0010 0110 1111 0110 1001 0111 0010 0110 0101 0010 0000 0111 0101 0110 1110 0010 0000 0110 0011 0110 1111 0111 0101 0111 0000 0010 0000 0011 1111

Tm9uIGNlbGVsIGzgIGVzdCBqdXN0ZSBwb3VyIHRlIGZhaXJlIHBlcmRyZSA1bW4gOyk=

Relationship Closeness Inventory

Promo code Genesis Mining

Sha 256 cloud mining

Best Bitcoin debit card

Zcash Mining