Note de service : apparition du pagebreak sur le blog

Avec ma manie de toujours écrire des quantités astronomiques sans réussir à synthétiser le fond de ma pensée en quelques lignes (imaginez combien twitter me torture avec ses 140 caractères), ce blog s’est vite retrouvé à avoir des pages plus longues que mon bras (non sérieusement, je suis sûr qu’en en imprimant certaines, …).

page break wordpress

De plus, j’ai découvert récemment, ne m’étant impliqué dans ce blog que depuis quelques semaines, combien le taux de rebond de mon blog n’avait aucun rapport avec celui de mes autres sites… Les visiteurs, avides de nouveautés, ne venant parfois que pour vérifier si un nouvel article est paru (héhé en voilà un pour vous d’ailleurs bande de petits rebondisseurs).

Bref, j’ai pris la décision de rajouter des pagebreak quand les articles sont trop longs pour remédier à ces deux problèmes : avoir une présentation globalement plus agréable et augmenter potentiellement le nombre de pages vues. Pour cette deuxième partie de solution je réfléchis à n’insérer le pagebreak qu’au bout de quelques jours de publication de l’article – histoire de ne pas contraindre les habitués à visualiser 12.000 pages et leur fournir directement ce qui les intéresse : le contenu.

Bon, bien sûr, je ne pouvais pas faire les choses comme tout le monde et j’ai un tout petit peu customisé mes pagebreak pour qu’ils soient esthétique (tous les gouts sont dans la nature, en termes de webdesign les miens sont très mauvais et j’assume !) et SEO friendly.

Pour cela 3 fichiers à modifier : deux dans le thème de votre WordPress et un dans le dossier wp-includes (si si, celui qu’il faut pas modifier normalement…).

Le fichier wp-content/themes/[votre_theme]/index.php

Modification très simple ici : il s’agit de rajouter le titre de l’article dans le texte du pagebreak (et de le mettre à votre goût) : cherchez la ligne suivante (avec « Lire la suite… » qui corresponde au texte actuel de vos pagebreak) :

<?php the_content(« Lire la suite… »); ?>

Et remplacez simplement par ceci :

<?php the_content(the_title(‘Lire la suite de : ‘, », false)); ?>

En appelant la méthode the_title(); on va récupérer le titre de l’article courant. Les paramètres servent à préciser respectivement : le texte à inclure avant le titre, après le titre et si l’on doit l’afficher ou le retourner en PHP.

Le fichier wp-content/themes/[votre_theme]/style.css

Ok là je vous tiens pas la main, modifiez juste la class .more-link (appliquée directement sur le lien a et pas sur le paragraphe p qui le contient malheureusement) pour la mettre à votre goût.

Le fichier wp-includes/post-template.php

Cette modification, relativement mineure ne sert qu’à ajouter une balise title sur le lien du pagebreak – ce que je n’ai pas trouvé comment faire autrement, directement dans le thème. Les fichiers contenus dans le dossier wp-includes sont assez critiques alors ne les éditez que si vous savez ce que vous faites (ou que vous suivez à la lettre ce que je vais écrire ici).

A la ligne 226, dans la fonction get_the_content(); WordPress créé le fameux pagebreak. On aurait pu, si on était de gros grades, faire toutes les modifications uniquement à cette ligne… Mais là ce que je veux faire n’est pas, à ma connaissance, prévu par WordPress : ajouter une balise title au pagebreak. Pour ce faire rien de plus simple : on va remplacer la ligne 226 de votre fichier par celle ci :

$output .= apply_filters( ‘the_content_more_link’, ‘ <a href= »‘ . get_permalink() . « #more-$id\ » class=\ »more-link\ » title=' ».get_the_title(). »‘>$more_link_text</a> », $more_link_text );

La méthode get_the_title(); permet en effet de retourner le titre en PHP.

Et vous, vous en pensez quoi des pagebreaks ? (pas les miens hein, le principe en général !)

2 réflexions sur « Note de service : apparition du pagebreak sur le blog »

  1. LawNasK

    Et vous, vous en pensez quoi des pagebreaks ? (pas les miens hein, le principe en général !)

    Eh bien, ça dépend. Il y a des endroits ou cela est totalement interdit (au hasard planet-libre.fr), pour une raison qui me semble bonne.

    En dehors de cela, cela ne dérange pas particulièrement (selon moi) dans le cas ou on a au moins de quoi comprendre l’article. (Les « Java est … >Cliquer ici pour lire la suite<, pour ensuite comprendre que le blogueur parle de "faire la java", c'est très vite contraignant pour le lecteur.)

    Ta solution de mettre la bébête au bout de quelque jour (Ou pourquoi pas, le(s deux/trois) dernier article complet et la suite avec le pagebreak) me parait, à première vu, super, mais il faudra voir ça avec l'usage.

    A part ça, je trouve que la grosse barre grise pas sexy à première vu correspond au design "light" de ton blog, et le résultat est sympa.

Les commentaires sont fermés.